L'ECUME DES FALAISES

Author: lecume50

By in actualité, Uncategorized 0

2020 une année innovante.

À l’heure où le nombre de brasseries artisanales prospère chaque année, 2020 sera incontestablement l’année de croissance et un tournant absolu dans le paysage brassicole.

L’ÉCUME des Falaises, votre brasserie artisanale locale depuis 2014 sera aux premières loges. À l’affût des nouvelles tendances tant en terme de recette mais aussi packaging, le métier de brasseur n’a jamais été aussi riche et aussi intense que ces dernières années.

Avec un seul mot d’ordre pour cette nouvelle année ; « proximité« .

En effet, le coeur du métier doit désormais répondre à une seule attente, celle du consommateur et pour cela les idées ne manquent pas.

Une station growler

Autrefois, l’industrie du conditionnement n’étant pas aussi développé qu’aujourd’hui, il était judicieux d’avoir des récipients réutilisables. Pot de lait, cruchons… étaient omniprésents dans nos fermes.

Désormais le growler revient en force. Ce système permet à chacun de remplir sa bouteille à la brasserie munie d’une station growler. Fini les bouteilles jetées aux conteneurs à verre, l’heure est au re-fill.

Le Growler nous vient des Etats unis / Canada. Un cruchon anglo-saxon qui pourrait prendre la forme d’une grosse bouteille en verre.

La seule condition aujourd’hui, est que notre brasserie se munisse d’une station growler. La réflexion d’un crowfunding (financement participatif) est à l’étude. 

Vous l’aurez compris, la bataille des petits brasseurs face aux grands de ce monde, c’est la proximité, en d’autres termes le circuit court. Apporter un service différent  face aux mastodontes en quête de volume à l’instar de produits non qualitatifs.

Growler de 2 litres
By in actualité, portrait 0

Kevin, patron de bar – Portrait

ÉCUME DES FALAISES : Salut Kevin, peux tu nous dire en quelques mots qui es tu ?

Kévin : Salut , j’ai 31 ans, je suis originaire d’Ile de France.

Je suis gérant de mon bar Le kick à Saint Lô depuis 2018.

EDF : Travaillais-tu dans un bar avant de monter ta petite entreprise ?

Kévin : Houla non ! Avant ça j’ai été paysagiste, éducateur canin, chauffeur livreur poids lourd et technicien de maintenance dans la fibre optique…. et quelques petits tafs alimentaires.

EDF : Peux tu nous raconter comment as tu appris le métier de barman ?

Kévin : En fait c’est derrière mon comptoir de bar depuis l’ouverture en octobre 2018 que j’ai appris sur le tas.

EDF : Peux-tu nous parler de l’ambiance de ton bar ? D’où vient cette inspiration « rock café » ?

Kévin : Je suis passionné de motos, surtout les anciennes, et surtout les deux temps. En fait, j’aime la vieille mécanique de manière générale.

Également passionné par la scène rock marginale: rockabilly, psychobilly, punk (en témoignera mon vieux perfecto clouté accroché derrière le comptoir héhé), métal, EBM; ainsi que de musique celtique.
D’ailleurs j’entame les cours de cornemuse, donc au plaisir de discuter avec des sonneurs de passage.

EDF : Et la bière dans tout ça ? Prend-elle une place importante ?

Kévin : Dans mon bar, la bière est le produit phare.
Je développe donc au maximum ma gamme de bières locales, et souhaiterais étendre ça à d’autres produits, car aider les producteurs locaux à taille humaine à vivre en mettant en avant leurs produits me tient à cœur.
Chez nous aussi, on sait faire et on a pas besoin que ça fasse quatre fois le tour de la planète.

EDF : Kévin , peux-tu nous parler de l’ambiance de ton bar ?

Kevin : J’ai tenu à installer un cadre rock et sports mécaniques aux couleurs chaleureuses des pubs irlandais sous une lumière tamisée, ce dans une ambiance conviviale, respectueuse et décontractée.

EDF : Propose tu des soirées ambiance bécanes ?

Kévin : Oui bien sûr. Donc, diffusion des GP moto, du Nascar, des MXGP, formule 1, quelques sports extrêmes et j’en passe.
Bar concert (rock bien entendu).
Rassemblements motos au bar, peut-être bientôt auto aussi.

Infos pratiques :

Bar Le kick 34 rue du Belle

50000 Saint Lo

Suivre Le KICK sur Facebook

Terrasse classique à l’avant

Terrasse couverte à l’arrière

Salle principale

Pièce plus cozy au fond

Fléchettes et flipper

Toilettes

By in actualité 0

Trophée des entreprises

L’ECUME EMBARQUE SUR UN X40

Le trophée des entreprises, c’est 19 embarcations lancées sur une ligne de départ devant Granville.

Point de chute : L’ archipel de Chausey, véritable joyeux de la destination Granville Terre et Mer, nous avons du virer deux bouées : la Videcoq et une bouée au nord est des îles.

Cette manifestation annuelle regroupe tous les chefs d’entreprises locaux afin de se mesurer le temps d’une régate mais aussi pour échanger, connecter les idées et les projets communs.

Cette année, nous n’avons pas été épargné par le temps capricieux, de fortes pluies, du vent en rafale, de la houle atteignant 3 mètres, nombreux sont ceux qui ont gouté au joie de la mer sac en papier  à la main.

L’EQUIPAGE

Cette journée comme en témoigne l’image ci-contre a été l’occasion de vivre un spectacle aux milles couleurs.

 

By in actualité 0

Embouteillage de l’Ecume de Noël

L’ECUME DE NOËL AVANT L’HEURE ?

Bien que nous soyons encore en automne, il faut bien préparer la saison d’hiver à venir, et pour cela nous avons brassé l’Ecume de Noël.

Notre bière brune dans l’esprit de Noël titre 7,2 ° et elle se bonifie dans le temps. Grâce à quelques ingrédients ajoutés lors de l’ébullition , nous vous proposons une bière épicée , forte en amertume au bouquet de cannelle et de coriandre.

Sans nul doute , notre bière rouge intense accompagnera agréablement vos soirées aussi bien en famille qu’entres amis.

 

 

 

Cuisiner malin :

L’Ecume de Noël remplacera idéalement n’importe quel vin pour tout plat mijoté comme le boeuf bourguignon pour un nouveau goût, un nouveau genre.

Nos autres bières